le blog de bienêtre.marketing
Content marketing : explications, précisions, conseils

Content marketing : tout comprendre à la stratégie de contenu

Sommaire

Levier incontestable et incontournable du marketing digital, le Content marketing est sur toutes les lèvres, ou plutôt sur tous les claviers. Et pour cause. Concrètement, le Content marketing, ou stratégie de contenu en français, permet de :

  • Développer la visibilité sur le web
  • Améliorer l’e-reputation
  • Remonter dans les résultats des moteurs de recherche
  • Augmenter le trafic vers un site web

Le Content marketing s’organise autour de la mise à disposition des internautes de contenus informatifs. Il s’agit donc d’une stratégie à visée foncièrement éducative. Mais le Content marketing possède un 2e « effet Kiss Cool »(*) des plus intéressants pour toutes les entreprises, petites ou plus grandes : rassurer l’utilisateur du web. Et un internaute rassuré, c’est in fine un internaute plus enclin à s’engager.

Zoom sur le Content marketing.

Le Content marketing, un moyen de l’Inbound marketing

L’Inbound marketing se traduit par « marketing entrant ». Il s’oppose à l’Outbound marketing (ou « marketing sortant ») car dans cette stratégie digitale, le client vient de lui-même en étant attiré par les contenus d’un site web. Plus besoin donc d’aller le chercher avec des campagnes publicitaires, très coûteuses et qui plus est temporaires.

Vous avez peut-être lu ou entendu que « l’Inbound marketing c’est du Content marketing ». Il est vrai que les 2 termes sont souvent utilisés sans distinction. Mais c’est une erreur, car ils ne sont pas interchangeables. Et cette précision n’est pas du chipotage linguistique, c’est une vraie différence qu’il est important de comprendre pour saisir toutes les ficelles de la stratégie de contenu.

L’Inbound marketing consiste à générer du trafic. L’objectif final de l’Inbound marketing étant de transformer (ou convertir) les visiteurs en clients.

Le Content marketing consiste quant à lui à produire du contenu adapté à une cible. L’un des objectifs du Content marketing étant d’augmenter le trafic sur un site.

Conclusion : l’Inbound marketing n’est pas du Content marketing. En revanche, le Content marketing est une composante stratégique de l’Inbound marketing.

Blog : quand le Content marketing s’adapte à la cible

content marketing

Il faut bien comprendre une chose avec le Content marketing : il ne s’agit en aucun cas d’écrire son blog pour son plaisir personnel, selon l’envie du jour. C’est important de le saisir car c’est quelque chose que nous voyons beaucoup (trop) sur les blogs des professionnels dans le bien-être. Cela n’est pas un jugement de valeur. Certains de ces posts sont touchants, intéressants ou mignons, parfois. Le problème, c’est qu’ils sont inefficaces, car ce ne sont pas des contenus de Content marketing.

Il faut comprendre aussi qu’un blog ne doit pas se transformer en espace de presse avec toutes les actualités de votre entreprise.

Les sujets de vos articles de blog doivent être pensés en fonction de votre audience cible. Vous devez connaître leurs problématiques, leurs questions, leurs attentes, mais également leurs habitudes d’achats. Le profil de votre « client type » ne doit avoir aucun secret pour vous. Car connaître votre « persona » est la seule façon d’écrire des contenus suffisamment personnalisés pour qu’ils puissent être vendeurs sans en avoir l’air.

Et c’est ça, le Content marketing. Pas autre chose.

Le Content marketing, ce n’est pas que du blogging !

Là encore, il s’agit d’une erreur fréquente : non, la stratégie de contenu ne s’arrête pas à l’alimentation régulière d’un blog. Il y a bien d’autres supports dans le Content marketing. Mais pour les définir, il convient de faire la différence entre la stratégie de contenu B2C et B2B.

La stratégie de contenu B2C

B2C signifie « Business to Consumer ». Autrement dit, si votre cible ce sont des particuliers, vous faites du B2C. Et votre stratégie de contenu doit donc s’adapter à cette clientèle.

Les internautes en tant que particuliers recherchent de l’information, mais ils recherchent aussi du plaisir et du divertissement. Le ton utilisé ne doit donc pas être trop formel. Il peut même être léger et convivial.

Au travers des articles de blog bien sûr, mais également des posts sur les réseaux sociaux, des newsletters ou des fiches produits s’il s’agit d’un site de e-commerce, il conviendra d’anticiper une problématique d’un particulier, d’y apporter une réponse, et de subtilement faire le lien avec votre produit ou votre service.

La stratégie de contenu B2B

B2B signifie « Business to Business ». Là, la cible, c’est donc les pros. Et c’est très différent, parce que les processus de conversion et d’achat sont beaucoup plus longs qu’en B2C.

Le ton de vos contenus sera évidemment plus professionnel, avec un vocabulaire plus stratégique et économique. Quant aux types de contenus, il peut aussi y avoir du blogging, mais il faudra davantage miser sur des livres blancs, des études de cas, des infographies, des tutoriels vidéo ou encore des études sectorielles.

Une autre particularité des contenus B2B est qu’ils ne doivent pas être tous en accès libre. Il faudra définir des « contenus premium », accessibles uniquement après téléchargement (et donc remplissage d’un formulaire qui permettra de collecter des données).

L’optimisation des contenus grâce au SEO

Une stratégie de contenu sans SEO (Search Engine Optimization) est une chose inenvisageable. Le faire n’aurait tout simplement pas de sens.

Pourquoi ?

Revenons à ce qu’est le Content marketing pour le comprendre : le Content marketing est un outil de l’Inbound marketing dont l’objectif final est d’attirer des clients potentiels en augmentant le trafic sur un site web.

De fait, les contenus doivent être optimisés pour être référencés sur les moteurs de recherche. S’ils ne sont pas optimisés, ils n’apparaitront même pas dans les pages de résultats de Google. S’ils n’apparaissent pas, aucune chance qu’un internaute clic dessus et visite votre site.

Les contenus que vous publiez doivent ainsi être rédigés selon les bonnes pratiques SEO pour être indexés par les robots de Google. C’est justement le travail du rédacteur web SEO. Ce professionnel du monde digital connait et maitrise :

  • Le maniement des mots clés et du champ sémantique qui exige pertinence et équilibre
  • La structuration des contenus avec les balises Hx
  • L’optimisation du slug de l’URL
  • L’optimisation des balises méta afin qu’elles soient performantes
  • L’optimisation des attributs alt pour le référencement des illustrations
  • La mise en place d’une stratégie de netlinking cohérente, notamment au travers du maillage interne.

Le social selling, un atout du Content marketing

Le social selling, c’est l’utilisation des réseaux sociaux pour développer l’activité de votre entreprise. Logiquement, on comprend que social selling et Content marketing sont intimement liés.

En effet, pour une stratégie de contenu efficace, il sera nécessairement question de la diffusion de ces contenus. Et quoi de mieux sur les réseaux sociaux que de poster des liens vers vos propres articles de blog plutôt que de partager ceux des autres ?

L’utilisation des réseaux sociaux devra ainsi faire partie de votre réflexion globale autour de votre stratégie de contenu. Une réflexion qui, sans nul doute, demandera que vous y investissiez du temps, mais une réflexion qui, si elle est bien menée, portera ses fruits pour longtemps.

Pensez-y !
Bien-Être Marketing vous accompagne à toutes les étapes de votre stratégie de contenu !

 

(*) https://www.youtube.com/watch?v=TntufaVUQxs
Séquence souvenir, ça ne rajeunit pas ! 😉

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Inscrivez-vous à notre newslettter

Pour recevoir nos dernières actualités, l’annonce de nos nouveaux textes et de nombreux conseils pour améliorer votre communication sur Internet.