le blog de bienêtre.marketing
Livre blanc : définition, bénéfices et conseils de rédaction

Qu’est-ce qu’un livre blanc, et comment rédiger un livre blanc efficace ?

Sommaire

Par définition, les contenus sont les éléments clés de votre stratégie d’Inbound Marketing. Ce sont eux qui font vivre votre site Internet, en le rendant à la fois plus pertinent et plus attractif pour les internautes qui vous lisent. Ce sont aussi les contenus qui permettent le référencement naturel. En d’autres mots, ce sont les contenus qui vous rendent visible sur le Web.

Articles de blog, newsletters et autres posts sur les réseaux sociaux sont les outils quotidiens de toutes les bonnes stratégies de contenus. Mais il existe également un autre levier de communication, un levier à ne surtout pas oublier : le livre blanc, encore appelé e-book.

Explications et conseils.

Le livre blanc : qu’est-ce que c’est ?

Le livre blanc pourrait se définir comme un support de communication premium. Il s’agit d’un document de plusieurs pages axé sur un sujet précis, une thématique bien particulière. La fonction première de tous les livres blancs ou e-books est de mettre en avant une expertise, un savoir-faire. La suite logique étant de gagner la confiance des lecteurs pour, in fine, en faire des clients.

À la différence des articles de blog qui, eux aussi, ont pour but d’asseoir votre autorité et vos compétences en apportant aux lecteurs une forte valeur ajoutée, le livre blanc a la forme d’un document PDF téléchargeable.

En revanche, le livre blanc a cela de similaire aux articles de blog qu’il diffuse un contenu à caractère informatif, et non pas promotionnel. Même si, évidemment et indirectement bien sûr, la promotion est toujours là !

Quels sont les objectifs du livre blanc ?

La forme que prend le livre blanc, un PDF à télécharger, n’est ni un hasard, ni une simple originalité. Il s’agit d’une vraie stratégie marketing.

Car le livre blanc est mis en avant (notamment au moyen d’une landing page efficace) auprès des internautes en demande d’informations à haute valeur ajoutée. Mais pour avoir accès au téléchargement, ils doivent laisser leurs coordonnées au travers d’un formulaire. À cette étape, le premier objectif du livre blanc est rempli : il permet de générer du contact.

Dans un second temps, le livre blanc remplira son rôle premier : celui d’informer, et donc de convaincre. L’internaute a trouvé toutes les réponses à ses questions dans votre livre blanc. Mieux que ça, il est à présent convaincu par vos services ou vos produits. Il sait que vous êtes un expert en la matière et qu’il peut vous faire confiance. Tout naturellement, il devient l’un de vos clients fidèles.

Enfin et dans un troisième temps, ce client fidèle satisfait partagera votre livre blanc à son propre réseau. Il jouera pour vous le rôle d’un ambassadeur. Et là encore, le choix du format PDF n’est pas une coïncidence : c’est un format de document qui se partage facilement !

Quels sont les bénéfices d’un livre blanc ?

Comme nous venons de le voir, le premier des bénéfices du livre blanc est de générer des contacts. En remplissant un formulaire avec son nom, son prénom, et son adresse email, l’internaute lambda devient ce que l’on appelle dans le jargon un « lead ». Il fera de fait partie de votre base de données, et il vous sera facile de cultiver le lien avec lui grâce, par exemple, à vos newsletters.

Le livre blanc permet donc rapidement de développer et de fidéliser votre clientèle en renforçant votre crédibilité et l’image de votre entreprise. Mais il permet aussi, à moyen terme, d’optimiser le référencement naturel de votre site comme le font tous vos autres contenus.

Car même s’il est accessible uniquement en téléchargement PDF, votre livre blanc intègrera parfaitement votre stratégie de référencement SEO. Sans rentrer dans les détails techniques ici, le contenu de la page spécifique de promotion de votre livre blanc qu’il faudra créer, ainsi que les liens internes et externes qui pointeront vers elle joueront un rôle de booster sur votre indexation. Vous verrez donc votre trafic augmenter naturellement.

Ce qu’il faut retenir du livre blanc :

  • C’est un document de plusieurs pages téléchargeable au format PDF après avoir rempli un formulaire
  • Il apporte un contenu à forte valeur ajoutée
  • Il améliore votre e-reputation et assoie votre expertise
  • Il génère des contacts, ou leads
  • Il développe votre clientèle et participe à la durabilité de la relation avec vos clients
  • Il optimise les performances SEO de votre site Internet et améliore votre référencement naturel

La rédaction de votre livre blanc : quelques conseils de base

Le livre blanc se veut être un document de référence. Sa qualité, tant sur le fond que sur la forme, va être le reflet de votre niveau d’expertise dans votre domaine. Mais même si vous êtes ultra calé(e) sur le sujet dont vous allez parler, rédiger un livre blanc ne s’improvise pas. Et comme pour chaque chose sur le Web, il y a des bonnes pratiques à respecter.

1. Ciblez précisément votre public

Vous devez impérativement connaître votre public (ou persona, pour reprendre le terme marketing) de façon à pouvoir anticiper ses besoins afin d’y répondre grâce à votre livre blanc.

Exactement comme pour des articles de blog, la valeur ajoutée d’un contenu consiste à répondre aux problématiques des internautes avant même qu’ils ne se posent la question. Cela implique évidemment une vraie réflexion et une sérieuse étude avant de vous lancer dans la rédaction de votre livre blanc.

2. Choisissez un sujet, et un seul !

Le livre blanc offre une possibilité merveilleuse dès lors que vous êtes passionné(e) : vous pouvez développer en profondeur les choses, bien plus que dans un article de blog ou sur une page de votre site Internet.

Oui, mais il y a un piège : celui de vous égarer dans tout cet espace d’expression !

Vous devez donc canaliser vos idées et choisir un seul axe sur lequel rédiger. Par exemple : un problème récurrent que rencontrent vos clients. Pourquoi pas aussi une innovation ou une découverte.

3. Soignez la structure

La structure et la mise en page sont essentielles dans la rédaction pour le Web. Les internautes ne vont lire ce que vous avez écrit que si votre livre blanc est ergonomique, attractif et ludique. Quelques points fondamentaux :

  • Vos titres et sous-titres doivent être accrocheurs
  • Vous devez intégrer un sommaire paginé pour améliorer la navigation de vos lecteurs au sein du livre blanc
  • Découpez votre livre blanc en plusieurs chapitres qui chacun apportent une information ou une solution au problème central
  • Intégrez des visuels pour couper le texte et attirer l’œil et l’attention de vos lecteurs : photos, schémas, infographies…

4. Soignez la rédaction

Pour votre livre blanc, comptez sur un total de 3 000 à 5 000 mots répartis harmonieusement sur 10 à 15 pages. Les bonnes pratiques de rédaction sont les mêmes que pour vos articles de blog. Et les erreurs SEO aussi !

5. Soignez le design

Le design de votre livre blanc compte au moins autant que toutes les informations qu’il contient. Un e-book est un beau et gros projet. Nul doute qu’il mérite un peu d’investissement pour porter ses fruits.

Le graphisme est un métier, et les logiciels de design, quoi qu’on veuille nous faire croire, ne sont pas faciles d’accès si l’on est un néophyte du Webdesign. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels, voire à vous faire aider.

Enfin et pour conclure, si votre livre blanc ne doit pas faire directement de promotion, il est bien sûr essentiel de faire une belle promotion de votre livre blanc ! Cela passe obligatoirement par la création d’une landing page avec un formulaire, et par la diffusion efficace et quelque peu offensive de cette landing page.

Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Inscrivez-vous à notre newslettter

Pour recevoir nos dernières actualités, l’annonce de nos nouveaux textes et de nombreux conseils pour améliorer votre communication sur Internet.