le blog de bienêtre.marketing
Emailing : ne faites pas ces 5 erreurs avec vos newsletters !

Emailing : 5 erreurs qui rendent vos newsletters inefficaces

Et si vous écoutiez cet article ? Découvrez le podcast Webmarketing bien-être !
Sommaire

Nous vous le disions dans un précédent article : la newsletter est un outil de communication redoutable d’efficacité. Pour preuve, 81 % des utilisateurs français du web sont abonnés à au moins une newsletter(1).

Mais le problème vient justement de ce succès : chaque jour, les internautes reçoivent des dizaines de mails. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils utilisent une méthode radicale dans le triage de ce flux : la corbeille.

Dès lors, comment éviter que vos newsletters ne se retrouvent directement à la poubelle sans même avoir été lues ?

Il n’y a bien sûr pas de recette miracle, et l’idéal est bien sûr d’avoir une base de contacts qualifiés solide. C’est d’ailleurs une des choses probablement les plus dures à obtenir pour une entreprise. Mais pour éviter l’échec à votre campagne d’emailing, il y a aussi et plus simplement quelques petites erreurs à éviter absolument.

Erreur n°1 : votre newsletter n’est pas responsive

Une newsletter doit être conçue comme une landing page : peu de contenu mais du percutant, attractive graphiquement et cohérente avec votre identité visuelle.

Mais ce qu’il ne faut surtout pas oublier au moment de la conception de votre newsletter, c’est l’aspect responsive. Votre newsletter doit impérativement être soignée pour les affichages sur mobiles. 61 % des internautes français consultent leurs mails sur leur smartphone(1).

Erreur n°2 : votre newsletter ne contient pas de boutons des réseaux sociaux

Une bonne newsletter est un mail qui doit donner envie à l’internaute qui le reçoit de le partager avec son réseau. Pourquoi tant d’entreprises envoient-elles des newsletters sans aucun bouton vers les réseaux sociaux ? C’est incompréhensible.

Qu’il s’agisse d’un oubli ou d’un choix, ne pas exploiter à fond le levier des réseaux est une grosse erreur.

Erreur n°3 : votre newsletter n’a pas de CTA

Une newsletter doit impérativement contenir un bouton d’appel à l’action. Ce dernier doit être simple, court et attirer l’œil du lecteur. Il doit également être bien placé. L’idéal : mettre un CTA au tout début de la newsletter afin qu’il soit visible sans avoir besoin de scroller, puis le replacer à la fin pour ceux qui lisent jusqu’au bout !

Erreur n°4 : l’objet de votre newsletter n’est pas percutant

Ne négligez surtout pas l’objet de votre newsletter : c’est lui qui va définir le taux d’ouverture ! Il existe des outils spécifiques pour tester vos objets. Dans tous les cas, soyez bref et accrocheur. N’hésitez pas non plus à insérer un smiley. C’est une bonne façon de vous distinguer des autres mails dans la boîte de réception.

Erreur n°5 : votre newsletter ne délivre pas les infos dans le bon ordre

La hiérarchie dans les informations est ultra importante. On a tous appris à l’école que dans un exposé, il faut garder le meilleur pour la fin. Eh bien, dans une newsletter, c’est précisément l’inverse.

Les internautes ont une capacité d’attention très courte. C’est d’autant plus vrai pour les utilisateurs de mobiles. Il faut donc les captiver tout de suite, dès le début, en mettant vos informations les plus importantes en tête.

Enfin et dernier petit conseil : utilisez un outil professionnel d’envoi d’emailing. Vos newsletters apparaitront ainsi beaucoup plus professionnelles, vous n’aurez pas à vous soucier de la délivrabilité et vous aurez accès aux statistiques de votre campagne. Vous n’aurez pas non plus à penser au bouton de désabonnement (imposé par la CNIL), ce sera fait automatiquement. Pour nos clients et partenaires de Bien-Être Marketing, nous utilisons l’outil Connect de Dilogis.

 

  1. https://www.marketing-management.io/blog/chiffres-emailing-2018
Vous avez apprécié cet article ? partagez-le !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Inscrivez-vous à notre newslettter

Pour recevoir nos dernières actualités, l’annonce de nos nouveaux textes et de nombreux conseils pour améliorer votre communication sur Internet.